Nombre total de pages vues

Sophismes climatiques

*** en chantier ***



J'aimerais que cette page enregistre des exemples concrets tirés de blogs ou sites tant climatosceptiques que "mainstream" (oui il peut exister des sophismes utilisés par des gens qui acceptent qu'il y ait un réchauffement climatique anthropique)

Quelques sites de référence:


Théorie du complot

 
http://www.objectifliberte.fr/2008/08/dcs-de-marcel-l.html (à propos du décès de Marcel Leroux)
Dissident, mais membre de l'Académie des Sciences.
Ajoutons que c'est le n-ième climatologue non réchauffiste à déceder précocement quelques trimestres après avoir réussi à populariser ses thèses non réchauffistes.
Manuel, Leroux est un très très mauvais orateur je vous l'accorde.
L'homme Leroux n'est certainement pas un ignare, auquel cas il ne serait pas membre de l'académie des sciences. Bref, cela me prouve toujours pas que les réchauffistes ont raison. Inversons le dogme et exigons que les réchauffistes prouvent ce qu'ils avancent et non les scpetiques. Le débat sera bien mois fallacieux vous verrez...
Manuel, Leroux est un très très mauvais orateur je vous l'accorde.
L'homme Leroux n'est certainement pas un ignare, auquel cas il ne serait pas membre de l'académie des sciences. Bref, cela me prouve toujours pas que les réchauffistes ont raison. Inversons le dogme et exigons que les réchauffistes prouvent ce qu'ils avancent et non les scpetiques. Le débat sera bien mois fallacieux vous verrez...
@ vukcevic
I have always wondered about that. How can we possibly know accurately the short term and long term natural variation and trends in the solar irradiance at the top of the atmosphere over hundreds and thousands of years. I guess we have only been able to measure it directly the last few decades.
 
Manuel, Leroux est un très très mauvais orateur je vous l'accorde.
L'homme Leroux n'est certainement pas un ignare, auquel cas il ne serait pas membre de l'académie des sciences. Bref, cela me prouve toujours pas que les réchauffistes ont raison. Inversons le dogme et exigons que les réchauffistes prouvent ce qu'ils avancent et non les scpetiques. Le débat sera bien mois fallacieux vous verrez...
@Catherine
Je ne suis pas stressé par le climat, qui est par nature changeant depuis la nuit des temps, mais plutôt par la propagande carbocentriste qui veut nous persuader de la réalité du RC. Ceux qui font l’autruche sont ceux qui refusent de voir la réalité des observations quand elles sont dérangeantes pour leurs croyances dogmatiques.
 
 

Projection psychologique

 La projection désigne un mécanisme de défense introduit par Freud dans le langage de la psychanalyse. Le terme est devenu très général en psychologie et en psychiatrie. Il désigne l'opération mentale (généralement inconsciente) par laquelle une personne attribue à quelqu'un d'autre ses propres sentiments, dans le but de se sortir d'une situation émotionnelle vécue comme intolérable par elle[1]. La personne n'a généralement pas conscience d'appliquer ce mécanisme, justement car elle n'accepte pas les sentiments, ou sensations, qu'elle « projette » sur l'autre. Il s'agit donc généralement de sentiments négatifs, ou en tout cas, perçus comme tels.
 
@Catherine
Je ne suis pas stressé par le climat, qui est par nature changeant depuis la nuit des temps, mais plutôt par la propagande carbocentriste qui veut nous persuader de la réalité du RC. Ceux qui font l’autruche sont ceux qui refusent de voir la réalité des observations quand elles sont dérangeantes pour leurs croyances dogmatiques.
 
Cette étude ne prouve rien du tout. C’est du cherry picking dans toute son horreur. En effet, comme la TMAG (température moyenne annuelle globale) est stable depuis 18 ans, aucun événement météorologique ne peut être attribué au RC, pour la simple et bonne raison qu’il n’y en a plus. Evidemment, comme il est difficile à l’establishment climatique de le reconnaître, ce qui ferait désordre, il préfère faire des manoeuvres de diversion, comme cette étude foireuse.

Argument ad hominem

La locution latine ad hominem (« à la personne ») ou argumentum ad hominem sert à désigner un argument de rhétorique qui fut au départ défini comme consistant à confondre un adversaire en lui opposant ses propres paroles ou ses propres actes[note 1]. L'argumentum ad hominem s'oppose à l'argumentum ad rem, l'argumentation fondée sur les faits. De nos jours, fréquemment considéré comme une manœuvre malhonnête, il consiste à discréditer des arguments adverses, sans les discuter eux-mêmes, mais en s'attaquant à la crédibilité (paroles, actes, physique, etc.) de la personne qui les présente.
 
Même si c’est avec un peu de retard, il n’était pas possible de passer sous silence la prestation exceptionnelle du vice-président du groupe scientifique du GIEC, Jean Jouzel, avec cette photo qui accompagne son interview dans Paris-Match datée du 1er janvier. Cette photo lui vaut le titre de vainqueur de la semaine 2 du climathon.
 
Saisi par ce morceau de bravoure, le jury estime inutile de commenter plus avant le contenu de l’interview elle-même, qui aurait pourtant déjà mérité un accessit.
Ce qui emporte la décision entre Serge Orru et Jean Jouzel est que, alors que le caractère burlesque des propos du premier semble involontaire, le second a, lui, décidé en conscience de payer de sa personne en faisant le choix assumé du ridicule. À cette image il ne manque qu’un phylactère qu’aurait pu écrire un Wolinski ou un Cabu.
 

Argument ad consequentiam

 
L’argument par la conséquence, en latin : argumentum ad consequentiam, est un raisonnement fallacieux. Il consiste à déduire une conclusion (en général une croyance) à partir d'une conséquence, positive ou négative, de la croyance à prouver.
Cette erreur vient du fait que l'on refuse d'admettre les conséquences désagréables d'une proposition, même si elle est vraie. Ou à l'inverse qu'on est tenté d'accepter les conséquences agréables d'une proposition fausse. Mais les conséquences agréables ou désagréables ne constituent pas une preuve.

Exemple: "Global climate change cannot be caused by human burning of fossil fuels, because if it were, switching to non-polluting energy sources would bankrupt American industry,"
 
 

Red herring (ou diversion)

En psychologie sociale et en stratégie, la diversion est une forme de manipulation destinée à détourner l'adversaire du point où on veut l'attaquer.
Concrètement, cette stratégie peut se manifester par des rumeurs, des désinformations, de la propagande… qui conduisent à un déluge de distractions et d'informations insignifiantes et mal structurées, alors que les problèmes essentiels sont traités avec un minimum d'informations.
 
 

Gish Gallop

The Gish Gallop is the debating technique of drowning an opponent in such a torrent of small arguments that the opponent cannot possibly answer or address each one in real time.
 
http://www.express.co.uk/news/uk/146138/100-reasons-why-climate-change-is-natural - 100 raisons qui expliquent le caractère naturel du changement climatique:
1) There is “no real scientific proof” that the current warming is caused by the rise of greenhouse gases from man’s activity.
2) Man-made carbon dioxide emissions throughout human history constitute less than 0.00022 percent of the total naturally emitted from the mantle of the earth during geological history.
....
99) A US Oregon Petition Project stated “We urge the United States government to reject the global warming agreement that was written in Kyoto, Japan in December, 1997, and any other similar proposals. The proposed limits on greenhouse gases would harm the environment, hinder the advance of science and technology, and damage the health and welfare of mankind. There is no convincing scientific evidence that human release of CO2, methane, or other greenhouse gasses is causing or will, in the foreseeable future, cause catastrophic heating of the Earth’s atmosphere and disruption of the Earth’s climate.”
 
100) A report by the Nongovernmental International Panel on Climate Change concluded “We find no support for the IPCC’s claim that climate observations during the twentieth century are either unprecedented or provide evidence of an anthropogenic effect on climate.”
 

Strawman (ou épouvantail)

L’épouvantail (ou homme de paille) est un sophisme qui consiste à présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée. Créer un argument épouvantail consiste à formuler un argument facilement réfutable puis à l'attribuer à son opposant.
 
 https://wattsupwiththat.com/2016/04/10/deep-sixing-another-useless-climate-myth/
It would be far more deadly to implement restrictive energy policies that condemn billions to continued life without affordable electricity – or to lower living standards in developed countries – in a vain attempt to control the world’s climate. In much of Europe, electricity prices have risen 50% or more over the past decade, leaving many unable to afford proper wintertime heat, and causing thousands to die.
Traduction: Il serait bien plus meurtrier de mettre en place des politiques de restriction énergétique qui condamneraient des milliards (de personnes) à vivre continuellement sans électricité abordable - ou de diminuer les standards de vie dans les pays développés - dans une vaine tentative de contrôle du climat mondial. Dans la plupart des pays européens, les prix de l'électricité ont augmenté de 50% ou davantage durant la dernière décade, laissant beaucoup (de personnes) incapables de s'offrir un chauffage raisonnable pendant l'hiver, et causant des milliers de morts.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire